Les 22 et 29 juillet 2018, le CPIE Villes de l’Artois organisait, en partenariat avec l'Office de Tourisme du Sud Artois, deux sorties nature sur les thèmes « Plantes de nos régions et remèdes de Grand-Mère » et « Papillonnez au bois Durieux ».

Une soixantaine de personnes ont ainsi pu vivre ces deux balades de découverte sous la conduite de l’animatrice Caroline.

Explorer, découvrir, déguster, comprendre…voici une multitude de bonnes raisons, pour proposer aux citoyens de sortir et profiter du grand air en famille.

 

« Papillonnez au Bois Durieux » à Barastre

Comment différencier les papillons et autres insectes qui peuplent nos milieux naturels? C’est à cette question que répondait l'animation. Pour cela, les participants se sont lancés dans une enquête, une recherche à l’aide de matériel d’observation (boîte loupe, filet à papillons,clé de détermination…) au bord des chemins et dans les hautes herbes. La récolte fut riche, puisque plusieurs espèces de papillons et d’insectes ont été répertoriés. De plus, des connaissances, des anecdotes et des astuces, apportées par l’animatrice, ont permi aux amateurs de nature d’identifier facilement tout ce petit monde, que l’on rencontre dans nos jardins, dans nos rues…souvent sans réellement poser notre regard sur leurs silhouettes, leurs habitats, leurs conditions de vie. Savez-vous par exemple que le poids total de toutes les fourmis se trouvant sur notre bonne veille terre correspond au poids total de l’ensemble de la population humaine? Ces animaux sociaux, dont certaines espèces peuvent vivre une vingtaine d'années, sont capables, entres autres, de pratiquer l’élevage (le plus souvent des pucerons et des champignons), comme les humains.

 

« Plantes de nos régions et remèdes de Grand-Mère » à Neuville-Bourjonval

Cette balade fut l'occasion de découvrir les plantes de notre territoire et leurs différentes particularités, urticantes, allergisantes, apaisantes mais aussi leurs utilisations culinaires, officinales, ou d'auxiliaire du jardinier. Il était possible de goûter des infusions simples et faciles à faire soi-même, de reconnaître les arbres en observant la forme des feuilles et en utilisant une clef de détermination. Des apports de connaissances ont permi d’appréhender le monde des plantes et plus particulièrement le monde des arbres. Les arbres sont loin d'être des végétaux inertes. Ils respirent, communiquent et peuvent se stresser. Alors prenons soin d'eux, nous avons tout à y gagner !